À l'Élysée, Marine Le Pen établit un lien entre les attentats et les migrants | Stockbroker | Scoop.it
La présidente du Front national, Marine Le Pen, s'est dite d'accord pour une union nationale, à l'issue d'une rencontre à l'Élysée avec François Hollande.

Durant un échange d'environ cinquante minutes avec François Hollande et Manuel Valls dimanche soir à l'Élysée, Marine Le Pen a présenté une série de propositions. La présidente du Front national, venue avec son vice-président, Florian Philippot, et son secrétaire général, Nicolas Bay, a insisté sur quatre points: le maintien des frontières lié à une sortie des accords de Schengen, le rétablissement des moyens militaires, policiers et douaniers qui existaient «avant la saignée sarkozyste», la ...